Écrit par

La santé par le ventre

Bien-être, Santé intestinale| Vues: 2535

« Le bonheur, c’est un bon compte en banque, une bonne cuisinière et une bonne digestion. »

Jean-Jacques Rousseau

La digestion au troisième âge

Notre tube digestif est peuplé d’une centaine de trillions d’organismes, plus de dix fois le nombre total de cellules dans le corps1. Voilà une surpopulation qui favorise son hôte… en autant d’accueillir plus de bonnes bactéries que de mauvaises. Les choses se gâtent lorsqu’il y a déséquilibre microbien dans le système causé par : les changements alimentaires, la prise d’antibiotiques, les infections et d’autres perturbateurs de la flore intestinale. L’âge a hélas un impact sur la survie des bifidobactéries bienfaisantes dans le colon : avec le temps qui passe, elles subissent une diminution2. Aussi, en vieillissant, l’intestin tend à devenir plus paresseux et les troubles digestifs sont plus fréquents3. Pas drôle de vieillir !

Les probiotiques dans tout ça?

Les études reconnaissent l’effet préventif des probiotiques sur la diarrhée et la constipation, particulièrement grâce aux souches Lactobacillus rhamnosus et Bifidobactérium bifidum, comme on en retrouve dans le Probaclac 50+4. De plus, cette même souche L. rhamnosus protège l’intégrité de la barrière épithéliale (cette précieuse muqueuse intestinale), vous offrant armure contre les maladies inflammatoires intestinales5. D’ailleurs, les bonnes bactéries contenues dans nos probiotiques et d’autres permettent de soulager les symptômes d’une crise aiguë chez les personnes souffrant de colite ulcéreuse6. Pour l’effet synergétique des probiotiques et prébiotiques, choisissez un supplément qui contient les deux (comme Probaclac) et voyez à intégrer les fibres solubles dans votre alimentation.   

Il s’agit de tout un palmarès d’avantages reliés à la probiothérapie, pour faire en sorte que bel âge rime avec bien-être. Plutôt que de prendre votre mal en patience, considérez votre santé comme une urgence!


RÉFÉRENCES

1Di Cerbo A, Palmieri B, Aponte M, Morales-Medina JC & Iannitti T. Mechanisms and therapeutic effectiveness of lactobacilli. J Clin Pathol. 2016 Mar ; 69 (3) : 187-203.

2You J et Yaqoob P. Evidence of immunomodulatory effects of a novel probiotic, Bifidobacterium longum bv. infantis CCUG 52486. FEMS Immunol Med Microbiol. 2012 Dec ; 66(3) : 353-62.

3Bischoff, SC. Microbiota and aging. Curr Opin Clin Nutr Metab Care. 2016 Jan; 19 (1): 26-30.

4McFarland LV. Meta-Analysis of Probiotics for the Prevention of Antibiotic Associated Diarrhea and the Treatment of Clostridium difficile Disease. Am J Gastroenterol. 2006 ; 101 : 812-822.

5Gotteland M, Cruchet S et Verbeke S. Effect of Lactobacillus ingestion on the gastrointestinal mucosal barrier alterations induced by indometacin in humans. Aliment Pharmacol Ther. 2001 ; 15 : 11-17.

6Rather IA, Majumder R, Alshammari FH, Park JG et Bajpai VK. Review – Ulcerative colitis and probiotics : An overview. Pak J Pharm Sci. 2016 Sep ; 29(5) : 1877-1880.