Écrit par

Probiotiques pour un esprit de génie

Santé des Enfants| Vues: 2426

Les effets des probiotiques vont bien au-delà des intestins : bien sûr, ils optimisent la digestion à tout âge, mais développent aussi le cerveau des petits, en plus de soutenir leur système immunitaire, d’éviter des épisodes gênants à la toilette et de prévenir certains problèmes dermatologiques survenant en bas âge.

Les psycho-biotiques

S’il est vrai que tout se joue avant six ans, vaut mieux commencer tôt. Et, une fois plus grands, faites des probiotiques un « must » pour l’école ! On leur attribue la mention de psycho-biotiques puisqu’ils peuvent aider les étudiants qui ressentent de l’anxiété, de la fatigue mentale, de la confusion, etc1.

Les souches comprises dans le supplément Probaclac Enfant ont des bienfaits sur la cognition, l’attention, la mémoire et même l’humeur2. Le cerveau et les intestins sont connectés entre eux par le système nerveux, un magnifique axe cérébral-intestinal. Le premier affecte l’autre, et ainsi, un déséquilibre de la flore intestinale peut entraîner une réaction indésirable au stress3. Dans un contexte d’autisme, l’ajout de probiotiques comme les nôtres permet de rééquilibrer un microbiote intestinal déficient, offrant une option thérapeutique complémentaire pour les élèves avec cette condition4.

Le profil microbien diffère d’un enfant à l’autre et détermine grandement son niveau de forme physique et mentale. Au cours de l’enfance, le milieu bactérien dans les intestins peut être altéré par des restrictions alimentaires ou une alimentation monotone, ou par un stress physiologique ou émotif.

Recherchez le meilleur pour vos petits chéris ; une formule multi-souches en concentration idéale, sans allergènes et ne nécessitant pas de réfrigération, comme c’est le cas de tous les produits Probaclac.


RÉFÉRENCES

1Kali A. Psychobiotics : An emerging probiotic in psychiatric practice. Biomed J. 2016 Jun ; 39(3) : 223-4.

2Galland L. The gut microbiome and the brain. J Med Food. 2014 Dec ; 17(12) : 1261-72.

3Borre YE, Moloney RD, Clarke G et al. The impact of microbiota on brain and behavior: mechanisms & therapeutic potential. Adv Exp Med Biol. 2014 ; 817 : 373-403.

4Li Q et Zhou JM. The microbiota-gut-grain axis and its potential therapeutic role in autism spectrum disorder. Neuroscience. 2016 Jun ; 324 : 131-9.